Downloads: 150

Files in This Item:
File Description SizeFormat 
zinbun_49_57.pdf551.2 kBAdobe PDFView/Open
Title: Michel Foucault face à la complexité des univers normatifs
Authors: Pfersmann, Otto
Keywords: rapport entre pouvoir et droit
interprétation juridique
garantie de droits fondamentaux
état de droit
relations particulières d'autorité
Issue Date: Mar-2019
Publisher: Institute for Research in Humanities Kyoto University
Journal title: ZINBUN
Volume: 49
Start page: 57
End page: 77
Abstract: Les travaux de Michel Foucault entretiennent un rapport ambigu avec le monde des normes et en particulier avec le droit : d'un côté, il s'agit pour lui d'identifier et d'analyser le mode de fonctionnement des rapports de force et de domination au regard desquels le droit comme la morale ne sont que des paravents qu'il s'agit d'écarter. D'un autre côté, le droit demeure présent dans son oeuvre comme une donnée obsédante, transparente et directement accessible. C'est ainsi que l'on se rend compte qu'il succombe à une double illusion relative aux données juridiques qui entraîne des effets de distorsion sur l'analyse du pouvoir : la transparence de l'interprétation et le caractère linéaire et directement applicable des dispositions incluses dans les textes fondateurs du droit public français. Or premièrement le droit n'est nullement transparent et son interprétation exige des précautions particulières (que Foucault ne fait aucun effort de s'approprier) et c'est justement son interprétation et son application fautive qu'il convient de comprendre de l'intérieur. Deuxièmement, bien des textes qui en présentent l'apparence sont en fait dépourvus de valeur juridique – ce qui était notamment le cas de la Déclaration des Droits de l´Homme et du Citoyen avant 1971. Mais ces erreurs sont significatives et intéressantes: l'évolution et l'état des prisons ou des asiles psychiatriques demeurent longtemps considérés comme externes à la protection juridique et soumis au régime de l'arbitraire. Ce n'est que très lentement que les garanties constitutionnelles et conventionnelles sont étendues à tous les destinataires de l'ordre juridique et elles le sont avec réticence et difficulté. Si les États constitutionnels contemporains proclament leur attachement à un idéal <<d'État de droit>>, les analyses de Foucault font apparaître ses failles et constituent ainsi une contribution involontaire à l'étude des droits fondamentaux.
Rights: © Copyright March 2019, Institute for Research in Humanities Kyoto University.
DOI: 10.14989/244047
URI: http://hdl.handle.net/2433/244047
Appears in Collections:No.49

Show full item record

Export to RefWorks


Export Format: 


Items in DSpace are protected by copyright, with all rights reserved, unless otherwise indicated.